Le riz en Afrique

Le continent africain est un acteur majeur de la production et la consommation de riz. Bien que la part du continent dans la production mondiale ne dépasse guère 4%, la consommation du riz est en hausse constante du fait de la combinaison de plusieurs facteurs notamment la démographie, les modes de consommation et l’urbanisation . Eu égard à la forte demande de consommation du riz, cette céréale bénéficie d’une attention soutenue dans les politiques de sécurité alimentaire.

En termes de production, l’Egypte avec ses 3,75 millions de tonnes (campagne 2014) se classe au premier rang. En l’absence de classement officiel, des pays africains producteurs de riz, des contradictions apparaissent dans la revue des différentes sources. Mais les pays comme Madagascar 4, 3 millions de riz, la Tanzanie 1 millions, le Nigeria et le Mali 2, 599 millions de tonnes (Mt) en 2015/16 , sont souvent cité comme le quarto de tête dans la production. En termes d’importation, pas de polémique. La grande majorité du riz consommé en Afrique est importé d’Asie. En 2015, les pays africains ont importé 11 millions de tonnes de riz, le Sénégal se classant au premier rang, devant l’Afrique du Sud (1 million de tonnes).